Surélévation en bois à Bruxelles

Un appartement trop petit, une famille qui s’agrandit… Alors que certains déménageraient, l’architecte Thomas Vanwindekens a résolu son problème en transformant son bien  situé au dernier étage d’un immeuble bruxellois en un magnifique duplex grâce à une extension en panneaux de bois contrecollé (CLT).

Pour les besoins d’un client, Thomas Vanwindekens avait déjà réalisé un projet en ossature bois massif. L’expérience s’était révélée concluante, tout comme le contact avec l’entrepreneur. C’est donc en toute confiance que l’architecte a fait appel à La Maison de Demain pour l’aménagement de son propre logement selon le principe d’une rehausse en bois pour agrandir l’espace de vie d’un étage supplémentaire.

Structure légère

L’immeuble étant situé dans un quartier très vert de Bruxelles, l’idée de concevoir une cabane en bois perchée nous est apparue intéressante, explique l’architecte. Nous nous sommes tournés vers la construction en ossature bois massif pour sa légèreté et sa qualité thermique, ce qui nous a aussi permis de garder le bois apparent en finition intérieure pour amener une belle touche de chaleur.

Rénovation en deux phases

Acheté en vente « casco » (vente d’un immeuble en état brut, en principe de gros œuvre fermé), l’immeuble a ensuite été transformé en deux phases : rénovation de l’appartement existant dans un premier temps et aménagement d’un étage supplémentaire ensuite. Cette surélévation a été conçue en retrait par rapport à la façade côté rue avec une belle terrasse orientée plein sud.

Rapidité du montage des panneaux en bois

La rapidité de la mise en œuvre d’une surélévation en bois préfabriquée en atelier nous a permis d’habiter sur place pendant toute la durée des travaux, poursuit Thomas Vanwindekens. La démolition de la toiture et le montage du cube en bois ont été très rapides, à peine quelques jours. L’extension en panneaux de bois contrecollé (CLT) se compose de 4 éléments de façade et de 3 éléments en toiture pour une superficie de 64 m². Le montage des panneaux avec la grue reste un spectacle impressionnant, d’autant que nous n’avons pas eu beaucoup de chance avec la météo puisque nous avons dû composer avec la pluie et des rafales de vent.

Solution constructive d’avenir

Selon l’architecte, la construction en panneaux contrecollés ne convient pas à tous les projets, notamment en raison de son surcoût, évalué entre 6 et 10% selon les cas de figure. Ce mode constructif présente néanmoins des atouts indéniables comme la rapidité du montage, la gestion simplifiée des chantiers, le confort supérieur du logement, la qualité de l’isolation et même la possibilité d’utiliser la structure comme finition intérieure. La surélévation en bois constitue une solution d’avenir intéressante pour répondre au défi démographique en milieu urbain.

Finition intérieure en bois apparent

Séduit par la touche scandinave et la chaleur du bois apparent, le jeune couple a conservé les panneaux en bois contrecollé visibles dans tout l’intérieur de l’étage supérieur. Nous avons poussé le système constructif à son maximum dans notre concept. Les panneaux existent en différentes gammes de finitions. Vu l’esthétique recherchée, nous avons choisi un panneau plus haut de gamme, sans traces de colle et avec moins de nœuds visibles. Pour renforcer le contraste entre les deux niveaux, les propriétaires ont eu la bonne idée d’alterner les matériaux. Le bas est constitué d’unsol  en bois (parquet en chêne) et de murs blancs, tandis que c’est l’inverse pour le haut. Le bois est également présent en extérieur au niveau de la surélévation : la terrasse est réalisée en bois traité thermiquement et la façade est recouverte d’un bardage en cèdre ajouré.

Collaboration étroite avec l’entrepreneur bois

La validation des plans a nécessité de nombreux contacts avec l’entrepreneur bois. Si l’architecte a bien entendu dessiné les plans, c’est La Maison de Demain qui a dimensionné et modélisé le projet. Le travail en amont doit être extrêmement précis. Nous avons eu énormément d’échanges car nous devions être très rigoureux durant la phase de conception. Le temps investi à ce stade du processus est toutefois largement récupéré sur le chantier, où la situation est alors beaucoup plus confortable pour l’architecte.

 

Plus d’infos

Donneur d’ordre et architecte : Thomas Vanwindekens, www.spotless.be

Construction bois et bureau d’études : La Maison de Demain, www.lamaisondedemain.be

Budget: 2000 €/m² (TVA à 6% car travaux considérés comme une rénovation étant donné que la surface ajoutée est inférieure à 50% de la surface totale)

 

Crédits photos

Chantier/montage = © Spotless

Intérieur = © Yannick Milpas

Code postal : /
Bardage : /
Localité : /
Bois labellisé : /
Fonction : Appartement
Plancher : /
Type de construction : Extension
Parquet : /
Situation : Maison mitoyenne
Escalier : /
Structure : CLT
Menuiserie intérieure : /
Menuiserie extérieure : /
Autre : /
string(15) "www.spotless.be" string(15) "www.spotless.be"

Spotless Architecture
Thomas Vanwindekens - |

T.
F.
M.
E.
W. www.spotless.be