Acajou d’Afrique

Acajou d’Afrique
  • contrefil, grain moyen, figure rubanée sur quartier, parfois moirée ;
  • duramen rose à brun rouge clair ;
  • aubier brun clair ;
  • moyennement durable ;
  • convient pour divers aménagements intérieurs, l’ébénisterie (fine), le placage et les constructions navales ;
  • alternative à l’acajou d’Amérique (Swietenia spp.).

Provenance
L’acajou d’Afrique (Khaya ivorensis A.Chev., Khaya anthotheca C.DC., Khaya grandifoliola C.DC., Khaya senegalensis A.JUSS.) appartient à la famille des Méliacées et provient d’Afrique tropicale.

Durabilité
Le duramen est moyennement durable (classe de durabilité naturelle III). L’aubier n’est pas durable (classe de durabilité naturelle V).

Usinage et séchage
L’acajou d’Afrique est facile à usiner. Le séchage est aisé, mais des tensions internes peuvent parfois causer d’importantes déformations des planches.

Finition
La finition de l’acajou d’Afrique est bonne.

Utilisations

  • divers aménagements intérieurs ;
  • meubles ;
  • placage ;
  • constructions navales ;
  • ébénisterie fine ;
  • sculpture.
Acajou d’Afrique Khaya ivorensis/ anthoteca Khaya grandifoliola Khaya senegalensis
Masse volumique moyenne*

Les Khaya avec une masse volumique élevée présentent d’importantes déformations.

530 kg/m³ 670 kg/m³ 750 kg/m³
Retrait radial De 60 à 30 % h.r.** 0,8 % p.a. p.a.
De 90 à 60 % h.r.** 1,0 % p.a. p.a.
Retrait tangentiel De 60 à 30 % h.r.** 1,2 % p.a. p.a.
De 90 à 60 % h.r.** 1,5 % p.a. p.a.
Mouvement De 60 à 30 % h.r.** 2,0 % p.a. p.a.
De 90 à 60 % h.r.** 2,5 % p.a. p.a.
Module d’élasticité 9 000 N/mm² 10 000 N/mm² 11 000 N/mm²

* à 15 % d’humidité du bois / ** humidité relative de l’air

Applications liées